Enthousiasme et beau jeu entre les gouttes

article du 27 mai 2018

Le tournoi de Dirinon a été marqué autant par la pluie que par le plaisir habituel des enfants et des accompagnateurs, ce samedi. Football, glissades, tacles maîtrisés (ou pas), buts bien sûr, joies, déceptions : le lot des tournois de jeunes.

Après un cru ensoleillé, l’an dernier, le tournoi international U 11 et U13 féminin a connu, ce samedi, un début de 24e édition fort humide, notamment en milieu d’après-midi. Il n’y a pas que les organisateurs à prédire une moindre recette à cause de cela. En se promenant sur le site, la réflexion sortait parfois de la bouche de quelques parents. Si les Turcs de Galatasaray sont là pour la première fois, on peut remarquer la présence, outre les meilleurs clubs bretons voire français (Lyon ou le PSG), de clubs d’Asie (Chine, Thaïlande), d’Haïti, de Madagascar, de grands clubs européens : l’Atletico Madrid (qui gagne en popularité depuis ses succès des dernières années chez les pros et la présence dans ses rangs d’Antoine Griezmann), l’AS Roma, le Benfica Lisbonne mais également le FC Liverpool.

Des supporters de Liverpool avec un drapeau pour la finale

Le mythique club anglais disputait samedi soir, à Kiev (Ukraine), la finale de la Ligue des Champions contre l’autre club madrilène, le Real.
Et aux bords des pelouses de Dirinon, on pouvait voir, entre les parapluies, quelques supporters de Liverpool arborant un grand drapeau aux célèbres couleurs (rouges) du club du nord de l’Angleterre. Avec, dessus, floqué, le rendez-vous historique du soir. Autant dire que les jeunes de Plougastel, à partir de 15 h 20, pouvaient savourer ce moment, tout en sachant mouiller le maillot… Enfin, achever de le mouiller, bien sûr. L’organisation, comme d’habitude, se montrait efficace et ponctuelle : une gageure pour pareil événement, qui réunit tout de même 72 équipes de U11 et 24 de U13. Les plus de 450 bénévoles sont rodés, il est vrai.

Amélioration météo en vue ce dimanche

Et pour la météo, vu le soleil et la chaleur qui régnaient sur le nord de la Bretagne depuis, oh !, on ne sait même plus combien de jours, on dira que ce sont les Anglais qui ont amené cette pluie teintée même, parfois, d’un soupçon de brume. Oui, la mauvaise foi fait partie du football, c’est bien connu ! Elle n’empêche pas, au final, un esprit sportif, toujours de mise à Dirinon. La fin du premier tour et les finales devraient se jouer sous un ciel plus variable