Le tournoi effectue sa mue

article du 24 mai 2018

Depuis son lancement, le tournoi de Dirinon accueillait les catégories U13 et U11. Cette année sera une révolution puisque seule la catégorie U11 subsistera. Depuis plusieurs saisons, on ressentait que la catégorie U13 intéressait moins. La qualité du plateau avait baissé mais le physique et le niveau de préparation des joueurs a considérablement évolué, ce qui fait que jouer sur un demi-terrain offrait souvent un spectacle fermé. « De plus en plus de clubs font jouer leurs U13 sur des grands terrains de foot à 11 directement. On a ressenti qu’on avait moins de réponses favorables pour cette catégorie d’âge, on perdait environ un club par an. On a donc décidé de tout concentrer sur les U11. Et, pour le moment, on se félicite de notre choix » explique Jean-François Kerdraon, le vice-président du tournoi.

Un plateau plus relevé

C’est même une bonne affaire car le tournoi refusait plusieurs équipes en U11 tous les ans. L’évolution de l’épreuve a donc ouvert de nouvelles portes et le plateau s’en ressent : l’Atletico Madrid, le Benfica Lisbonne et l’AS Roma reviennent, Crystal Palace et Galatasaray débarquent avec le retour de Liverpool, répartis dans douze poules de six équipes. Ces noms, peu de tournoi sont capables de les attirer, mais Dirinon ajoute une autre particularité avec l’apport du continent asiatique et la participation du Chengdu FA (Chine) et du FC Bangkok (Thaïlande).

Les filles gagnantes

Les autres bénéficiaires de cette nouvelle formule sont les filles. Leur tournoi U13 passe de 16 à 24 équipes avec trois équipes de D1 (Lyon, Montpellier et Guingamp) et cette réorganisation leur offre aussi une plus grande exposition. Les formules changent aussi puisque dans les poules de six équipes en U11, les deux premiers seront qualifiés pour le tournoi des champions, les 3e et 4 e auront un tournoi des espoirs et les deux autres pourront continuer à jouer dans la coupe de l’Elorn. Tout ça nous donne moins de catégorie mais plus de foot !